Nord du Mozambique : Risque d’urgence alimentaire pour les déplacés

Plus de 730.000 Mozambicains déplacés dans le nord du pays en proie à des violences jihadistes pourraient être livrés à la faim dès août si de nouveaux fonds ne sont pas levés, a averti le Programme alimentaire mondial (PAM) mardi.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS