Ouattara demande une meilleure représentativité de l’Afrique au FMI

Le président de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a appelé lundi 10 mai le Fonds monétaire international à une meilleure représentativité des pays africains au sein de l’institution ainsi qu’à plus de flexibilité concernant leur déficit budgétaire.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS