Pacte sur les Migrations : Les ONG attendent désormais des actes

Le Pacte mondial sur les migrations des Nations unies maintenant adopté, défenseurs des droits de l’homme et ONG appellent les pays signataires à mettre réellement en oeuvre leurs engagements, au-delà des seuls discours officiels, en plaidant pour un traitement plus humain des migrants.Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés