Plus de 375.000 Afghans déplacés à cause des combats en 2019

Plus de 375.000 Afghans ont été déplacés à l’intérieur du pays depuis 2019, a rapporté mercredi 27 novembre le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

Distribution d’aide dans un camp de Kunduz (Photo : Manua/Archives)

“En 2019, les déplacements dus au conflit et aux catastrophes naturelles constituent toujours la source principale des besoins humanitaires en Afghanistan. Plus de 375.800 personnes ont quitté leur foyer à cause des combats. Nombre de ces personnes sont toujours déplacées à travers le pays, les conflits et la pauvreté les empêchant de retourner dans leurs régions d’origine”, a annoncé l’agence onusienne.

Par ailleurs, 75.000 des 245.000 personnes déplacées dans l’ouest du pays en 2018 à cause de la sécheresse et d’autres facteurs vivent toujours dans des camps, précise OCHA.

Depuis 2001, plus d’un million d’Afghans ont été déplacés à cause des conflits.

Selon l’Aperçu des besoins humanitaires 2019, “près d’un million de personnes en déplacement nécessiteront une aide humanitaire d’ici la fin de l’année”, estime OCHA. (Xinhua)

TAGS