Plus de 50 éléphants victimes de la sécheresse en un mois au Zimbabwe

Au moins 55 éléphants sont morts de faim ou de soif depuis un mois dans la principale réserve du Zimbabwe, victimes de la grave sécheresse qui affecte le pays et de la surpopulation de pachydermes, ont annoncé lundi 21 octobre les autorités locales.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS