Plus d’un million d’enfants africains vaccinés contre le paludisme

Plus d’un million d’enfants au Kenya, au Ghana et au Malawi ont reçu au moins une dose de vaccin contre le paludisme, a déclaré jeudi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le vaccin, administré pour la première fois au Malawi en avril 2019, a fortement réduit les symptômes graves et les décès dus à cette maladie chez les enfants de ces trois pays africains, assure l’agence onusienne.

“Importance vitale”

“Ce vaccin n’est pas seulement une percée scientifique; il est d’importance vitale pour les familles de toute l’Afrique. Il démontre le pouvoir de la science et de l’innovation pour la santé”, a déclaré le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Jusqu’à présent, plus de 155 millions de dollars ont été collectés par l’alliance vaccinale Gavi pour faciliter l’introduction, l’achat et la livraison du vaccin dans les pays d’Afrique subsaharienne où cette maladie est endémique.

L’OMS estime que ce vaccin pourrait sauver la vie de 40.000 à 80.000 enfants chaque année.

(Agences)

TAGS