Pollution de la rivière Kasaï : 12 morts et une “catastrophe” écologique, selon Kinshasa

La pollution “catastrophique” de la rivière Kasaï provoquée par des rejets toxiques d’une entreprise minière angolaise a causé la mort d’au moins 12 personnes et des milliers de cas de diarrhées et maladies cutanées dans le sud de la RD Congo, a indiqué jeudi la ministre congolaise de l’Environnement.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS