Pollution pétrolière au Nigeria : Shell accepte de payer 95 millions d’euros

Le géant pétrolier Shell a accepté mercredi de verser 95 millions d’euros à des communautés du sud-est du Nigeria dont les terres ont été ravagées par des déversements de pétrole dans les années 70.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS