Pour l’agence européenne des maladies, il faut se préparer à ce que le virus “reste parmi nous”

Le monde doit se préparer à ce que le coronavirus reste “parmi nous” pour longtemps malgré les vaccins, a averti vendredi la directrice de l’agence européenne chargée des maladies, appelant également à garder pour l’heure les restrictions en place en Europe.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS