Pour le HCR, la guerre en Ukraine ne doit pas éclipser les déplacés au Sahel

La guerre en Ukraine ne doit pas faire oublier aux Européens la nécessité d’aider les déplacés et réfugiés au Sahel qui fuient les violences et sont exposés à l’insécurité alimentaire, a plaidé mardi la directrice du bureau régional du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) pour l’Afrique de l’Ouest et centrale.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS