Près de 22.000 disparus dans le conflit contre Boko Haram au Nigeria

Près de 22.000 personnes, essentiellement des mineurs, sont toujours portées disparues après 10 ans de conflit dans le nord-est du Nigeria contre l’insurrection jihadiste de Boko Haram, a rapporté le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), jeudi 12 septembre.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS