Quatre soldats, une centaine de “terroristes” tués dans une opération conjointe Burkina-Niger

Quatre militaires burkinabè ont été tués au cours d’une opération conjointe entre les forces armées du Burkina Faso et du Niger, qui s’est soldée par la mort d’une centaine de “terroristes”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS