Quinze migrants éthiopiens meurent en mer entre Djibouti et le Yémen

Au moins 15 migrants éthiopiens sont morts de faim et de soif à la suite d’une panne de leur bateau entre Djibouti et le Yémen, a annoncé l’ONU mardi 30 juillet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS