RDC : 1.284 cas suspects de variole du singe depuis le début de l’année

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé 1.284 cas suspects de variole du singe, avec 58 décès, depuis le début de l’année en République démocratique du Congo (RDC) , a-t-elle annoncé vendredi.

D’après l’OMS, les provinces du Sankuru, de la Tshopo, de l’Equateur et de la Tshuapa ont comptabilisé environ trois quarts de ces cas suspects, soit 913.

La variole du singe est une maladie généralement bénigne, guérissant spontanément, au bout de deux à trois semaines.

La maladie a été identifiée pour la première fois chez l’homme en 1970 au Zaïre (ex-RDC) chez un garçon de 9 ans. Depuis, elle a été repérée dans 11 pays africains.

Plusieurs cas ont été signalés récemment en Europe et en Amérique du Nord.

(Agences)

TAGS