RDC : 1.300 civils tués et plus d’un demi-million de déplacés en quelques mois

Près de 1.300 civils ont été tués et plus d’un demi-million déplacés dans divers conflits entre groupes armés et forces de sécurité en République démocratique du Congo (RDC) en quelques mois, a alerté l’ONU vendredi 5 juin, en pointant de possibles “crimes contre l’humanité ou crimes de guerre”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS