RDC : 1.900 civils tués en deux ans au Kivu par des groupes armés

Mille neuf cents civils ont été tués en deux ans dans la région troublée du Kivu dans l’est de la RDC, où plus de 130 groupes armés sont actifs, selon un rapport publié mercredi 14 août par Human Rights Watch et le Groupe d’étude sur le Congo (GEC).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS