RDC : 20 heures de garde à vue pour 16 activistes de Lucha

Seize activistes pro-démocratie du mouvement Lucha ont passé 20 heures en garde à vue dans l’est de la RDC, avant d’être libérés, alors qu’ils organisaient un sit-in pour réclamer de meilleurs services de télécommunication.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com