RDC : 663 exécutions sommaires et extrajudiciaires en six mois

Plus de 600 personnes ont été victimes d’exécutions sommaires et extrajudiciaires de janvier à juin 2019 en RDC, dont un tiers commises par les forces de sécurité, a rapporté l’ONU, jeudi 25 juillet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS