RDC : Arrestation d’un milicien responsable de la mort de 19 écogardes

Le chef d’une milice accusée d’avoir tué ces trois dernières années 19 écogardes du Parc national des Virunga a été arrêté après une longue filature dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé jeudi le directeur de ce joyau naturel et touristique menacé.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS