RDC : Destruction de 300 tonnes de riz avarié issu des stocks de l’ONU

Environ 300 tonnes de riz avarié issu des stocks du Programme alimentaire mondial (PAM) ont été détruits par les autorités dans l’est de la République démocratique du Congo.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS