RDC : La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 17 avril, un financement de 84,36 millions de dollars pour lutter contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

L’aide est composée d’un prêt de 45,19 millions de dollars et d’un don de 32,14 millions au titre de la Facilité d’appui à la transition (FAT), ainsi que d’un don de 7,03 millions provenant du Fonds africain de développement (FAD).

Selon la BAD, 15.000 enfants, dont 54% de filles, travaillent sur des sites d’extraction de minerais de cobalt en RDC.

Le “Projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaîne d’approvisionnement du cobalt” (PABEA-Cobalt) prévoit de scolariser ces mineurs tout en apportant une prise en charge nutritionnelle, psycho-sanitaire pendant trois ans et une inscription à l’état civil, explique la BAD.

Le programme comprend également un soutien aux coopératives agricoles de Komesha, Kasomeno, Luisha, Kinama et Kiputshi afin “d’améliorer durablement les revenus des parents de ces enfants” et “s’assurer que ces enfants ne retournent plus travailler dans des mines une fois le projet achevé”, détaille le communiqué.