RDC : La Banque mondiale finance un projet de nutrition et de santé pour 502 millions de dollars

La Banque mondiale a approuvé un financement en faveur du Projet multisectoriel de nutrition et de santé en RDC, pour une enveloppe globale de 502 millions de dollars, a rapporté lundi 3 juin Radio Okapi.

Le programme vise à réduire la prévalence des retards de croissance, fournir des services communautaires et primaires de soins de santé et de nutrition et assurer des services de planification familiale, dans les provinces de Kwilu, Kasaï Central, Kasaï et Sud-Kivu.

Il devrait bénéficier à 1,5 million de femmes enceintes et allaitantes et 2,5 millions d’enfants de moins de 5 ans. Plus de 200.000 femmes en âge de procréer y seront également associées, à travers les services de planification familiale.

“Dans un pays comme la RDC, où 6 millions d’enfants souffrent encore de malnutrition, la lutte contre les retards de croissance est à la fois un engagement de long terme et le meilleur investissement que les autorités puissent consentir”, a déclaré Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la RDC.