RDC : Le HCR dénonce les violences sexuelles “systématiques” dans la province du Tanganyika

L’ONU a dénoncé vendredi les actes de violence sexuelle “généralisée et systématique”, dont des viols collectifs, perpétrés par des groupes armés dans la province du Tanganyika en RDC, où des milliers de personnes ont été déplacées.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS