RDC : Le Japon donne 2,5 millions de dollars au HCR

Le Japon a donné 2,5 millions de dollars au Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) pour “répondre aux besoins urgents des réfugiés burundais et centrafricains, ainsi que des personnes déplacées” en RDC, a annoncé l’agence onusienne vendredi 5 avril.

“La situation en République démocratique du Congo est très sérieuse parce que c’est un pays qui a vu des déplacements massifs de sa propre population dans plusieurs parties du pays, et qui en plus a gardé ses portes ouvertes à des réfugiés d’autres pays”, a déclaré le porte-parole du HCR pour le pays, Andreas Kirchhof.

Le pays compte “des millions” de Congolais déplacés qui ont dû fuir leurs foyers et environ un demi-million de réfugiés, dont près de 172.400 Centrafricains dans le nord et plus de 43.000 Burundais dans l’est, rapporte le HCR.

La contribution japonaise devrait permettre aux déplacés et rapatriés dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri d’avoir accès à des logements familiaux. Selon des évaluations, environ 88.000 habitations ont été détruites ou endommagées en 2018 dans ces deux provinces.

Le financement renforcera également la réponse du HCR dans les domaines de l’éducation et de la santé pour les réfugiés et à améliorer la prise en charge des plus vulnérables, ajoute l’agence.