RDC : Les violences en Ituri ont forcé 200.000 personnes à fuir depuis mars

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmé de l’escalade des violences en Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, qui ont jeté 200.000 personnes sur les routes depuis le mois de mars.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS