RDC : Michelle Bachelet appelle l’Etat à cesser les exactions

L’armée et d’autres agents de l’Etat commettent encore la plupart des violations des droits humains en République démocratique du Congo, a déploré la Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme Michelle Bachelet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS