Record de 212 défenseurs de l’environnement tués en 2019

Au prix de leur vie, un peu partout dans le monde, ils se battent contre la déforestation, les mines ou des projets agro-industriels: au moins 212 défenseurs de l’environnement ont été tués en 2019, un nouveau record, selon Global Witness.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS