Répression en Birmanie : Près de 250.000 personnes déplacées

La répression conduite en Birmanie par la junte depuis son coup d’Etat a provoqué le déplacement de près de 250.000 personnes, a déclaré mercredi le rapporteur spécial de l’ONU Tom Andrews.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS