RSF condamne l’arrestation de 12 journalistes en Ethiopie

Reporters sans frontières (RSF) a appelé lundi 12 juillet à la libération immédiate de 12 journalistes éthiopiens arrêtés, selon l’ONG, pour “dissuader d’enquêter de manière indépendante sur le conflit dans la région du Tigré”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS