Rwanda : Arrestation de Youtubeurs et opposants accusés de “répandre des rumeurs”

Six personnes, dont l’animateur d’une chaîne YouTube et trois membres d’un parti d’opposition, ont été arrêtées mercredi au Rwanda, accusées de “répandre des rumeurs” visant à saper le gouvernement, a annoncé la police.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS