Sahel : “Le combat sera long” pour la force française Barkhane

Les récentes attaques au Mali contre la force antijihadiste française Barkhane et l’armée malienne sont la réaction d’un ennemi traqué “dans ses derniers retranchements”, mais “le combat sera long” pour restaurer la paix, estime le chef d’état-major français, le général François Lecointre. Interview.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com