Sahel : Mauritanie et Sénégal réclament un mandat renforcé contre le jihadisme

Les présidents mauritanien et sénégalais Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et Macky Sall ont réclamé un mandat renforcé pour les forces combattant le jihadisme au Sahel, notamment celle de l’ONU déployée chez leur voisin malien en guerre.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS