Sécheresse : La Namibie déclare l’état de catastrophe naturelle

La Namibie a déclaré mardi 7 mai l’état de catastrophe naturelle en raison d’une grave sécheresse qui affecte depuis des semaines ses récoltes et son bétail ainsi que la sécurité alimentaire d’une partie de sa population et sollicité l’aide internationale.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com