Sénégal : 125 millions de dollars de la Banque mondiale pour la gestion des déchets ménagers

La Banque mondiale a approuvé jeudi 5 mars un crédit de l’Association internationale de développement (IDA) d’un montant de 125 millions de dollars pour “renforcer et améliorer les systèmes et les services de gestion des déchets ménagers” à Dakar, Saint-Louis, Mbour et Ziguinchor notamment, a rapporté l’Agence de presse sénégalaise (APS, publique).

Le projet, dont le coût total devrait s’élever à environ 295 millions de dollars, sera cofinancé par l’Agence française de développement (AFD) et l’Agence espagnole pour la coopération internationale pour le développement (AECID), avec des financements complémentaires du gouvernement sénégalais et du secteur privé, a indiqué la Banque mondiale dans un communiqué.

Selon Farouk Mollah Banna, chef de l’équipe du projet à la Banque mondiale, “quelque six millions d’habitants dans sept régions du Sénégal accéderont ainsi à des services améliorés de gestion des déchets, 5.000 personnes bénéficieront de formations et l’ensemble des municipalités pourront profiter d’une réglementation plus rigoureuse et de procédures plus efficaces pour mobiliser des ressources et nouer des partenariats avec des entreprises privées”.

TAGS