Sénégal : 43 arrestations pour “trafic d’êtres humains”

La gendarmerie sénégalaise a annoncé l’arrestation de 43 personnes pour notamment “traite d’êtres humains” dans des centres d’éducation créés par un influent chef religieux dans la région de Dakar, où des individus étaient “victimes de séquestration et de maltraitances”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS