Sénégal : Une nouvelle caserne près du Mali, contre le jihadisme et les trafics

Le Sénégal a entamé mardi 14 juillet la construction d’un nouveau camp militaire à sa frontière avec le Mali en proie au jihadisme pour contrer les “menaces transfrontalières” et les “nombreux trafics” qui sévissent dans la zone, a-t-on appris auprès du ministère des Forces armées.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS