Soja : Des ONG interpellent des entreprises françaises

Les grandes entreprises françaises du secteur laitier, de la distribution alimentaire et de la restauration doivent être plus transparentes et rectifier certaines pratiques sur leurs approvisionnements en soja, qui peuvent contribuer à la déforestation en Amérique du Sud, ont demandé lundi 25 mars trois associations.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com