SOS Méditerranée cherche de nouveau un port sûr pour 104 migrants

L’ONG SOS Méditerranée a demandé aux autorités européennes de lui désigner un port sûr pour débarquer 104 migrants qu’elle a recueillis au large de la Libye vendredi 18 octobre.

(Photo : SOS Méditerranée)

“Nous espérons qu’une solution pour le débarquement des 104 survivants sera trouvée rapidement par les autorités maritimes, avec le soutien des Etats membres de l’UE, conformément à la loi”, a déclaré SOS Méditerranée lundi 21 octobre.

L’Ocean Viking, qui se trouve dans les eaux internationales au large de Malte, a demandé aux Centres de coordination des secours maritimes (MRCC) italien et maltais l’attribution d’un port sûr.

Les autorités italiennes et maltaises n’ont pour l’heure pas fait de commentaire.
Parmi les 104 personnes à bord se trouvent 40 mineurs, dont 30% sont non accompagnés, ainsi que deux femmes enceintes.

L’Ocean Viking les a secourues à 50 milles nautiques des côtes libyennes. Cette opération de secours est intervenue deux jours seulement après le débarquement de 176 rescapés à Tarente (Italie). (Le JD avec agences)

TAGS