Soudan du Sud : L’ONU promet de neutraliser toutes les mines terrestres d’ici cinq ans

Le Service de lutte antimines des Nations unies (UNMAS) a garanti que le Soudan du Sud serait débarrassé de toutes ses mines terrestres dans les cinq ans à venir.

“D’ici l’été prochain, les champs de mines devraient être éliminés de 90% de tous les payams (circonscriptions administratives) du Soudan du Sud”, a assuré Richard Boulter, directeur de programme à l’UNMAS, mercredi 16 janvier.

Et si les efforts actuels de déminage se poursuivent au même rythme, le pays n’aura plus aucune mine ou autre bombe non explosée (UXO) d’ici cinq ans, a-t-il poursuivi.

Bien que les mines représentent toujours une grande menace pour des millions de personnes aux Soudan du Sud, le nombre de victimes a considérablement baissé ces dernières années, selon M. Boulter. En 2018, 50 personnes ont été tuées ou blessées par des mines terrestres ou UXO, contre 5.000 l’année précédente, d’après l’agence onusienne.

“Le bilan des mines terrestres et des munitions non explosées au Soudan du Sud est bien plus positif que ce que pensent beaucoup de gens”, a affirmé Richard Boulter. (Xinhua)