Soudan du Sud : Un défenseur des droits humains condamné à deux ans de prison pour espionnage

Un défenseur des droits humains au Soudan du Sud et économiste formé aux Etats-Unis, Peter Biar Ajak, a été condamné mardi 11 juin à deux ans de prison pour espionnage par un tribunal sud-soudanais pour avoir donné des interviews à des médias étrangers.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

L’ACTUALITE DE LA JUSTICE ET DES DROITS HUMAINS