Syrie : 800 femmes et enfants quittent le camp d’Al-Hol

Environ 800 femmes et enfants syriens ont commencé lundi 3 juin à quitter le camp de déplacés surpeuplé d’Al-Hol, dans le nord-est de la Syrie, pour rejoindre leurs foyers, une première opération du genre menée par les autorités semi-autonome kurdes.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com