Syrie : La crise de l’eau dans le nord a atteint un “point de rupture”

Le manque d’accès à l’eau potable dans le nord de la Syrie a atteint un “point de rupture”, mettant en péril la santé de plus de trois millions de personnes, a averti mardi Médecins sans frontières (MSF).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS