Syrie : Manque de nourriture et de soins pour ceux qui fuient l’EI

Les personnes qui fuient l’ultime réduit du groupe Etat islamique (EI) dans l’est syrien sont “affamées” et ont besoin de “soins médicaux urgents”, a affirmé vendredi 22 février le Comité international de secours (IRC), pointant du doigt de nouveaux décès parmi les enfants.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com