Syrie : Plus de 400.000 déplacés en trois mois

Plus de 400.000 personnes ont été déplacées en trois mois de bombardements du régime syrien et de ses alliés contre une région dominée par les jihadistes dans le nord-ouest de la Syrie, l’ONU dénonçant “l’indifférence” de la communauté internationale face à cette escalade.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS