Syrie : Plus de la moitié des enfants privés d’école

La majorité des enfants syriens sont privés d’école en raison de la guerre qui ravage le pays depuis près de dix ans et de la pandémie de coronavirus, s’est alarmé l’Unicef, dimanche 24 janvier.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS