Syrie : Qui se soucie vraiment d’Idleb ?

Après Alep et la Ghouta, le drame de la guerre syrienne se rejoue à Idleb sous les yeux d’une communauté internationale muette et impuissante face aux enfants qui meurent de nouveau sous les bombes, aux hôpitaux qui volent en éclats, au flot des déplacés.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com