Tanzanie : Londres et Washington évoquent un décès “probable” d’Ebola

Le Royaume-Uni a mis à jour ses conseils aux voyageurs en Tanzanie, écrivant qu’il était “probable” qu’une personne y ait succombé récemment à la fièvre hémorragique Ebola.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS