Tchad : 11 millions de dollars du CERF

Les Nations unies ont débloqué 11 millions de dollars de leur Fonds central de réponses d’urgence (CERF) en faveur du Tchad, a annoncé l’ONU dans un communiqué, vendredi 10 mai.

Cette enveloppe vise à répondre aux besoins humanitaires sous-financées des réfugiés, des populations hôtes au sud et à l’est ainsi que des personnes affectées par l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans la bande sahélienne d’ici à la fin de l’année, souligne le texte.

Environ 78% des fonds seront consacrés à fournir une assistance multisectorielle; 6,3% aux activités de sécurité alimentaire, santé et nutrition; et autant à la protection, précise le communiqué.

Les quelque 9% restants seront alloués au service aérien UNHAS.

Les organisations bénéficiaires sont le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR), le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Tchad accueille actuellement plus de 460.000 réfugiés dont plus de 340.000 Soudanais à l’est et 105.000 Centrafricains au sud.