Tchad : 23 soldats tués dans une attaque de Boko Haram

Vingt-trois soldats tchadiens ont été tués dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mars au cours d’une attaque de leur position par des combattants du groupe jihadiste nigérian Boko Haram à Dangdala, dans le sud-ouest du Tchad.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com