Tchad : 360.000 déplacés dans la province du Lac

Plus de 360.000 habitants de la province tchadienne du Lac ont été contraints de fuir leur foyer par les attaques jihadistes récurrentes et la crise environnementale, a affirmé vendredi 28 août l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS